MAB au Café de la Danse

NOUS RETROUVER 📍

Art’is’Trip est une association Nanterrienne (92)

Vous pourrez régulièrement nous retrouver au centre culturel : Maison Daniel Féry !

#️SUIVEZ-NOUS !

Les articles

MAB au Café de la Danse

Deux frères se donnent à 100% sur la scène du Café de la Danse, un soir de semaine, en première partie de Nina Attal. Dans une atmosphère maîtrisée entre lumière teintée et fumée évaporée, MAB apparaît, et l’ovni aux deux têtes ébouriffées ouvre le bal.

Mais qui sont-ils ? Hadrien balance des riffs échevelés à la guitare tandis que Gabriel pose ses rimes sous son casque de cheveux bouclés. Dans une balance équilibrée entre rock et rap, ils sont deux faces d’une même pièce, deux mondes qui se rejoignent dans une drôle de fraternité, comme si la nostalgie et l’énergie se tenaient la main un instant.                                                                  

Une prestation juste et prometteuse, des textes qui dénoncent drôlement fort, deux univers complémentaires et bien distincts qui tour à tour s’épousent et se rejettent. Et puis ils dansent comme la dernière fois de leur vie, comme si le toit du Café de la Danse allait s’effondrer sur eux, après le refrain.

Ce sont vingt minutes bien rythmées, une parenthèse à peine tremblée, assez pour se sentir bousculé et ressentir l’engagement énorme du duo. Leur musique raconte le choc d’une jeunesse artiste, la vibration entre des choix adultes à poser et une passion à contenir.

Comme ils le soufflent entre deux sons, MAB est en pleine phase créatrice d’un EP dont la sortie s’annonce percutante. Pour suivre ces deux garçons électriques, c’est ici, ici ou .

http://<iframe width= »560″ height= »315″ src= »https://www.youtube.com/embed/MriQGbX9ipk » frameborder= »0″ allow= »autoplay; encrypted-media » allowfullscreen></iframe>

Post a comment